La compagnie

Dzaar est née en 2016, dans les montagnes d'Ardèche.

Plus que dans la rue, c'est sur les sentiers qu'elle grandit.

Elle déploie sous le ciel son univers baroque, onirique et clownesque.

Dzaar partage ses doutes pour en faire des paroles qui deviennent des poèmes.

Pour que circule la parole et qu'on se sente vivant à être là ensemble face à Nos Grandes Questions.

Dzaar est une compagnie nomade, ultra-légère et féminine.

Elle est portée par Camille Brazzini, qui naît en 1980, se forme à partir de 2004 à la Commedia dell'Arte avec Carlo Boso et au Chœur Tragique avec Pascal Arbeille et collabore entre 2006 et 2009 en tant que comédienne et metteur en scène avec deux compagnies (Les Passeurs, Commedia dell'Arte, et Les Gobes-Lunes, Théâtre de Rue). Elle apprend à fabriquer des masques en cuir dans l'atelier de Stefano Perocco di Meduna et des marionnettes dans celui de Pascale Blaison puis part à Grenade (Andalousie) en 2009 pour y acquérir une base technique circassienne. Intègre le CAU (Centro Artes Urbanos) pendant deux ans et s'y spécialise en acrobatie et agrès aériens.

Fonde en 2010 sa première compagnie de cirque et de théâtre à Grenade (la compagnie Keskese) avec laquelle elle travaille en tant que comédienne, circassienne, metteur en scène et musicienne (chant et accordéon) puis revient en France en 2012 après un accident qui signe la fin de sa vie d'acrobate et la naissance de sa deuxième compagnie, Al'Kopaninun, un duo féminin de cirque et de théâtre qui parcourt les routes de France pendant trois ans. Se forme à l'Art du Clown auprès d'Eric Blouet à partir de 2016 puis se lance les yeux fermés et les mains devant dans l'aventure solo de la Compagnie Dzaar!

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now